LFO à Arc-et-Senans

Reso-nance Numérique a participé à l’événement Architectures et Géographies Imaginaires à la Saline royale d’Arc-et-Senans, le samedi 21 mai 2016.

Architectures et Géographies Imaginaires propose un écho artistique aux années 1970 de la Saline royale d’Arc-et-Senans, alors qu’elle était un Centre International de Réflexion sur le Futur. À l’occasion de la Nuit des Musées, la Saline royale d’Arc-et-Senans célèbre l’universalité de son patrimoine et invite de nombreux artistes et chercheurs aux démarches singulières à présenter leurs créations, leurs prototypes, leurs expérimentations et le fruit de leurs recherches dans des domaines comme les arts sonores, la danse, la vidéo, la poésie, la création numérique et le code créatif, à travers des concerts, des rencontres, des performances, des ateliers participatifs pour petits et grands et des visites guidées insolites.

Lire la suite

Création partagée #7

Concert « Création Partagée »

Ancrage du projet : une initiative remarquable portée par 2 associations.

La première, Réso-nance numérique, est un collectif marseillais d’artistes multimédia, militants des pratiques numériques dites libres (« open ateliers », « lieu de fabrication ouvert »). La seconde BrutPop s’investit dans la promotion de la musique expérimentale et des arts plastiques pour les publics autistes ou en situation de handicap mental ou psychique. Les 2 associations ont élaboré un outil adapté aux actions de BrutPop : La brutbox, une interface de création sonore collective, constituée de petites boîtes en bois munies de capteurs électroniques reliés à des samplers. Cette brutbox a notamment été élaborée avec le Centre Hospitalier Édouard Toulouse de Marseille. A Aubenas, BrutPop poursuivra sa mise en œuvre avec « L’atelier amitié », section handicap de la NEMA.

Un artiste gourmand d’expérimentations musicales

Artiste associé à la Salle Le Bournot et à la SMAC 07 pour toute la saison CLEMENT EDOUARD, accompagné de MERCURIAL , écrira les partitions musicales de cette création qui seront jouées par les élèves de la NEMA, du CEMA et du collège de Jastres.

Tous réunis pour une grande pièce en plusieurs tableaux.

Une captation vidéo sera réalisée dans le cadre d’ateliers conduits par la Maison de l’Image Comme pour les dernières créations, le film de la représentation sera disponible à la médiathèque Jean Ferrat… on attend avec impatience de pouvoir partager cette captation. En attendant voici un petit aperçu, dans lequel Youssef nous fait la démonstration du « geste musicale »…

Répétition Création Partagée #7 – Le Bournot – Mai 2016, Aubenas from reso-nance on Vimeo.

Avec Clément Edouard et MERCURIAL (musique)

Pierre Tallaron (mise en scène)

L’atelier Brut Pop (Art et Handicap, Paris)

L’atelier Réso-nance(pratiques numériques libres, Friche La Belle de Mai, Marseille)

« L’atelier amitié », section handicap de la NEMA

Les élèves de la NEMA, du CEMA et de l’option musique du collège de Jastres

La Maison de l’Image

 

Lire la suite

∞ – entretien vidéo

est une installation artistique portant sur le monde médiatisé et hyper automatisé.


∞ : entretien avec Jérôme Abel par Section_AVP_LP_R_Schuman

En partenariat avec le FRAC Provence Alpes-Côtes-d’Azur et le Campus des Sciences et Techniques d’Avignon, Reso-nance Numérique est en résidence de création au Campus durant l’année scolaire 2015/201. Nous produirons avec les élèves et enseignants un premier prototype de l’installation.

Lire la suite

Les ateliers de Marseille

L’équipe du LFO a organisé deux journées de rencontres entre les ateliers de fabrication et de réparation de Marseille les 22 et 26 avril 2016. Nous avons invité une quarantaine de personnes faisant parti d’une trentaine d’organisations.

Plusieurs réflexions ont motivé ces rencontres :

  1. Après avoir été dévalorisés symboliquement et économiquement, les savoirs-faire manuels et les outils de production associés regagnent très doucement du terrain. À Marseille, en parallèle des ateliers historiques, une nouvelle vague d’ouverture ateliers semble émergé depuis deux ans. Le but premier de ces rencontres est de mieux connaître l’ensemble des ces acteurs et de s’ouvrir à leurs domaines.
  2. Depuis son essor dans les années 90, le mouvement des logiciels libres a essaimé. Il inspire aujourd’hui bien d’autres domaines que celui de l’informatique : le matériel libre, le design libre, les connaissances libres, la science citoyenne, les semences libres, etc. Cet ensemble basé sur les notions de biens communs permet d’esquisser les contours d’une société meilleure sur le plan humain et environnemental.
  3. Pour accompagner ces mouvements, s’est développé depuis une vingtaine d’années des espaces d’échanges de savoirs : médialabs, hackerspaces, fablabs, friches, ateliers, et autres tiers-lieux, qui renouvellent ou réactualisent les pédagogies mêlant pratique et théorie, art et science, individu et société, de l’éducation populaire.
  4. Un idéal s’invente autour de la place des ateliers dans les villes. S’inspirant des “ateliers communaux” d’André Gorz, du projet Fab City de la ville de Barcelone avec un atelier par quartier, ou des villes reprises par leurs habitants en nécessité (DIY Manifesto), pourquoi ne pas imaginer les ateliers comme un réseau de nouveaux services publics ? Des espaces en ville pour bricoler, réparer, créer, fabriquer, s’entraider, échanger, semblent remplir un besoin fondamental, qui pourrait poser les bases d’une relation plus consciente et responsable envers la matière et les objets que nous fabriquons et consommons.

Voir la page des rencontres sur le wiki ici.

Lire la suite