Déchets portuaires

L’association Laissez Passer, installée dans l’enceinte du port autonome de Marseille, a pour objectif la valorisation des déchets portuaires recyclables par la création d’espace, de modules scénographiques et projets d’aménagement intégrant le métal, le bois, la fibre de verre, les amarres …

Obsolescence industrielle & rétro-ingénierie
En connexion avec des entreprises du port, Laissez Passer récupère les “matériaux déclassés”, à partir desquels ils produisent leur création. Mis au rebut dans le cadre de la gestion des risques industriels,  potentiellement de ressources de grande valeur inspirant de nombreux usages.
Servo-moteurs, steppers, émetteurs-récepteurs, alimentations de puissance, chassis, courroies, roulements et mécanismes robustes et de précision en tous genres et toutes dimensions… ce matériel présente à première vue beaucoup d’intérêt, mais il est difficile d’en évaluer le potentiel et la capacité à le réemployer en l’absence de documentation et/ou de référence utile, des compétences nécessaires à la lecture de ces technologies, fonctionnalités, composants multiples.

Problématique
Comment arriver a travailler ensemble, produire un cycle vertueux, associant les compétences, les personnes intéressées, l’espace, et les moyens de travailler à partir de ces matériaux.
Réemployer ces pièces ultra manufacturées rendues obsolètes dans leur environnement bien qu’en quasi parfait état.
S’inspirer de l’existant, réinventer des fonctions, des usages, tout en réduisant nos commandes de composants électroniques en puisant dans les organes de ces précieux et encombrants ovnis [objets vacants non identifiés].

Un premier atelier pourrait consister en une phase pédagogique de désassemblage, d’inventaire, réflexion sur la gestion et l’usage de ce stock dans les projets en cours et à venir.

 

Visite photographique

 

Lire la suite