Démarrer

Installation

Le logiciel Malinette est basé sur Pure Data, donc vous devez l'installer en amont.

  • 1 - Télécharger et installer le logiciel Pure Data Extended. Pour Mac OS X (10.9 Maverick), télécharger X11/XQuartz.
  • 2 - Télécharger et décompresser le dossier Malinette
  • 3 - Lancer la Malinette en ouvrant le fichier MALINETTE.pd

Arduino

Si vous souhaitez utiliser la Malinette avec Arduino, téléchargez et installez le logiciel Arduino. Branchez la carte Arduino et ouvrez le logiciel Arduino. Sélectionnez le type de votre carte dans Outils > Type de carte ainsi que le port série. Ouvrir l’exemple StandardFirmata dans Fichier > Exemples >Firmata, et le téléverser sur la carte.

Attention, pour Windows 8, il faut désactiver la signature numérique pour les pilotes.

Pour communiquer avec Pure Data, nous avons aussi une autre option, dont l'approche peut vous sembler un peu plus compliquée : convertir la carte Arduino en périphérique MIDI. Voir la page sur notre wiki Arduino & MIDI. L'avantage est de pouvoir utiliser une Arduino sans installer de pilote.

Interface

Si vous avez une carte Arduino ou un kit Malinette, branchez-les avant d'ouvrir le logiciel. Une fois décompressé le dossier Malinette, ouvrez le fichier “MALINETTE.pd”. Vous verrez apparaître deux fenêtres, celle de gauche correspond au menu et celle de droite à vos projets ou exemples. Ne fermez pas la fenêtre du menu.

Pour commencer, vous pouvez ouvrir les premiers exemples pour comprendre le fonctionnement général.

De l'aide !

Ensuite, il est préférable de s'initier à la logique de Pure Data pour être à l'aise. Nous vous avons concocté un manuel avec des exemples pour comprendre les concepts de base de façon très synthétique. Vous pouvez y accéder en cliquant sur le menu manuel.

Pour en savoir plus sur Pure Data, consultez notre page wiki/logiciels/puredata.

Parcourez rapidement la fenêtre du menu. Cette fenêtre permet d'ouvrir les exemples et projets, de créer dynamiquement votre patch et de gérer les médias : carte son, écran vidéo, Arduino.

Les objets sont classés suivant le principe évoqué sur la page À propos, “ENTRÉES” (capteurs ou autres) du début, les traitements sont au milieu, et “SORTIES” à la fin (multimédias ou via Arduino).

Exemples

Il est temps d'essayer de construire votre premier patch.

Souris où est-tu ?

Le plus simple est de réaliser le premier exemple tout seul comme un grand pour s'habituer avec l'interface, les connections et les objets.

Ajoutez trois objets : ENTRÉES > mouse, AUDIO > synth, SORTIES > audio-out, et ensuite un objet Pure Data classique à l'aide du menu “Ajouter” > “objet, et écrire “* 127” (avec l'espace). Connectez-les, vous devriez entendre le son changé en fonction de la position horizontale (X) de la souris.

Le * 127 permet de convertir les données de la souris qui vont entre 0 (bord gauche de l'écran) et 1 (bord droit de l'écran) entre 0 et 127. Le 127 est souvent utilisé en informatique musicale dans la norme MIDI. Cela correspond à 128 notes de musique, comme les touches d'un piano.

Capteur crayon

Prenez le contrôle du graphite !

Cet exemple utilise le graphite d’un crayon de papier en guise de contrôleur. Plus le crayon est loin de l’électrode reliée au papier, plus la résistance est forte. Nous contrôlons avec le patch suivant la tonalité d’un synthétiseur audio ainsi que le mouvement d’un servomoteur.

La Malinette : A Free Open Source Reso-nance numérique project
S'identifier