LES SAFRA’NUMÉRIQUES 2020

LES SAFRA’NUMÉRIQUES
Arts Numériques et Nouvelles Technologies

Du 17 au 21 mars 2020

Chimères Orchestra s’installe au Safran du 17 au 21 mars 2020 pour la cinquième édition des Safra’Numériques à Amiens.
Rendez-vous culturel incontournable de la métropole amiénoise, la programmation de ce temps fort s’articule exclusivement autour de la découverte des Arts numériques et des Nouvelles technologies.

Tout le programme ici !

Lire la suite

Chimères Orchestra à Saint-Ex

PARCOURS D’OEUVRES INTERACTIVES D’ARTISTES INTERNATIONAUX

Reso-nance Numérique est invité à installer Chimères Orchestra parmi les œuvres sélectionnées pour cette 17ème édition de la nuitnumérique.
Une question éthique est soulevée : comment utiliser les outils technologiques dans le respect de notre environnement ?
Comment permettre au plus grand nombre de se responsabiliser par rapport à l’impact des technologies sur notre environnement ?
On parle parfois de technologie verte.
Quelle est la place du numérique dans la nature ? Et inversement, quelle est la place de la nature dans le numérique ?
Comment les faire se rejoindre dans une démarche environnementale positive ?
Le numérique est-il à l’opposé de la nature ?
Doit-on bannir le numérique pour laisser la nature s’épanouir ?

Plusieurs artistes se sont penchés sur le sujet et nous apportent quelques pistes de réflexions que nous souhaitons cette saison vous faire découvrir, disséquer, expérimenter et apprécier.

nuitnumérique#17 supernature

SAM 14 MARS 2020 à Saint-Ex, culture numérique.
Chaussée Bocquaine, Esplanade André Malraux,
51100 Reims

Lire la suite

HSF2020

HSF2020

De passage furtif au Hackerspace festival 2020 organisé par le TMPLab à Choisy le roi.

https://2020.hackersfest.org/
Ce fut l’occasion de croiser nos camarades de Labomedia, et du Tetalab ainsi que Jean Noel Montagné du NiceLab.

Petit point inter hackerspace, ou savoir qu’est ce qu’on fait ensemble, vers quoi va t’on ?

En résumé, si les communication inter lieu pose toujours de nombreuses question d’outils, à l’époque ou le mail et les mailing lists perdent en popularité.
Aussi la question des contenus abordées et des valeurs de nos lieux est remise en questions.

En effet, nous constatons un peu partout la fin d’un cycle, celui du bricolage autour des arduinos, raspberry pi, imprimantes 3D. Ces activités aussi intéressantes soit elle sont relégués a du divertissement geek technophile, alors que l’heure s’annonce clairement plus politique.

Gilets Jaunes, Écologie, Climat, Logements, Inégalités sociales, Violences policières, surveillance… : Autant de thème a explorer par nos lieux, qui n’ont pas forcement de solutions technologiques, mais qui portent sur nos rôles de citoyens acteurs de résilience face à un monde et système qui devient de plus en plus violent, précaire et inégal  et qui fonce tout droit vers son propre effondrement.

Ou situer nos actions et recherches face à ce constat sans laisser tomber certains axes central comme la création. Comment évacuer un peu de futilité technophile pour retrouver l’essentiel, a savoir un esprit critique et constructif pour proposer des rendez-vous, des espaces temps pour réfléchir ensemble et partager autour de ces enjeux.

Lire la suite

Lutherie Expérimentale

Appel à participation 2020 !

Avec le désir de poursuivre et renouveler la programmation 2020 du LFO Fablab via des pratiques accessibles, attractives et stimulantes, nous sommes heureux de vous proposer le nouveau rendez-vous hebdomadaire du vendredi, dédié à la fabrication d’instruments de musiques et objets sonores. Ca vous parle ? Soumettez votre projet via le formulaire projet du wiki.

Lutherie Expérimentale Libre

Ce choix nous semble stimulant et stratégique pour permettre au LFO Fablab de poursuivre son action d’émancipation technologique citoyenne en tenant compte de l’évolution des autres lieux partagés marseillais, desquels nous souhaitons être complémentaires.

Sur le plan social, la musique et un levier pour créer des passerelles entre les cultures, entre les individus et les populations. De même que la pratique musicale, la fabrication d’instruments de musique est, ici à Marseille un moyen d’associer d’atteindre de nombreuses communautés riches de cultures variées.

Sur le plan pédagogique, c’est l’occasion d’aborder toutes les pratiques liées au fablab. S’initier au design 2D/3D, à la conception CAO, la menuiserie et le travail manuel de tous types de matériaux, plastique, acier, etc. , à l’usage des machines à commandes numériques, ainsi que les bases de électricité, électronique, l’informatique, et bien sur, l’apprentissage pair à pair, le travail collaboratif et la documentation pour la transmission puisque ces projets seront libres et accessibles depuis le wiki.

Sur le plan écologique, il nous paraît important d’associer les pratiques du fablab à plus de recyclage, de ré-usage, plutôt qu’au recours systématique aux matériaux, consommables et composants neufs accessibles sur les sites marchands. Sur ce point la lutherie sauvage est un bon levier de changement de posture face aux objets et déchets qui nous entourent. 

Sur le plan esthétique, ce changement de posture sera visible et peut concourir à modifier les canons actuels, au delà de l’esthétique stéréotypée des fablabs. En effet si l’art brut et la récupération offre une alternative aux stéréotypes marchands, son augmentation par les pratiques liées aux fablabs peut permettre d’accéder à de nouveaux types de cohérence, d’effet de gamme, d’ergonomie et reproductibilité.

Sur le plan logistique, les instruments de musiques sont idéalement dimensionnés pour le LFO fablab, nos machines et de l’espace dont on dispose.

Sur le plan artistique enfin, la création sonore passionne toute l’équipe et est à l’essence de la création du LFO, d’ou son nom évidemment !

OBJECTIFS :

  • Inclusif et ouvert à tous, afin de favoriser les synergies pédagogiques, créatives et collectives, 
  • Un format hebdo ou semi-hebdomadaire permettant à chacun de progresser à son rythme tout au long de l’année 
  • Développer une production collective enrichie des envies, besoins et compétences de chacun
  • Programmer des mini rdv concerts avec nos partenaires
  • Constituer un instrumentarium collectif, avec la perspective de l’exposer dans le cadre de la programmation de “MACHIN3:ÉNERGIE”, 3ème édition du festival CHRONIQUES porté par ZINC et Seconde Nature.

Modalités de participation

  • Documenter sur le wiki / partager ses connaissances >> Initiez votre fiche projet !
  • Présenter sa création lors d’un petit concert / démo

Pour plus d’information :: contact[at]reso-nance.org

Lire la suite

controleur midi Création pour l'Art de Vivre

Rien n’arrive ! Et ça arrive souvent !

Création pour la Compagnie L’Art de Vivre

Pour leur prochain spectacle Rien n’arrive ! Et ça arrive souvent ! la compagnie L’Art de Vivre nous a confié la conception et fabrication d’un contrôleur MIDI utilisant des leviers pour déclencher des sons.

En collaboration avec le collectif Laisser Passer, nous avons conçu un design basé sur huit pièces en alliage d’aluminium issues des déchets portuaires, et devenues les manettes robustes du contrôleur. Huit leviers « note On/off », un levier gradué de « control change » et deux entrées pédale d’expression ou switch en complètent le jeu. Les pièces en PVC et acier ont été conçues et produites au LFO.

Plus d’infos sur l’interface dans la page wiki.
Plus d’infos sur la nouvelle création de la compagnie L’Art de Vivre.


Lire la suite

Jérôme Abel | N-N

Notre acolyte Jérôme Abel expose en ce moment a Angers à la Bibliotheque Universitaire quelques nouvelles pièces.

En trente-six jours de résidence, Jérôme  a exploré, dessiné, projeté, expérimenté, construit… L’exposition d’aujourd’hui est le résultat de ce travail intense de recherche et de création, il a abouti à la construction de quatre nouvelles pièces majeures : SturmPost carbon FrameworkCommitcratyChâteau carbone et pour s’adapter au lieu il a revisité Chimères orchestra. Deux sujets sont ici abordés : les machines-animales ou notre rapport aux espèces, et l’écologie, avec toutes les projections et les angoisses qu’elle peut susciter.

Le rapport au temps est crucial dans cette exposition, à tout niveau. La frise temporelle Commitcraty nous renvoie aux multiples scénarios du futur, suggérés par un plan de masse de la BU distordu par algorithme, selon six programmes ou chemins distincts. Qui peut prédire avec réalité l’avenir ? Les scientifiques en ont-ils le pouvoir ? A l’échelle individuelle peut-on changer l’ordre des choses ?

Plus d’informations :

Lire la suite

La ligne claire

La Ligne Claire est une installation vidéo interactive traitant de la migration et de notre rapport à l’autre.

Le projet vise à sensibiliser le public sur la notion de désobéissance civique et notamment du délit de solidarité auquel chacun s’expose quotidiennement face à la réalité de la migration, de l’assistance dont une personne en situation de migration a besoin, et dont nous sommes censés les priver.

Deux portes se font faces, avec au seuil de chacune un personnage vidéo projeté. D’un coté un militaire, de l’autre un civil en situation de migration, en bande son les droits de l’homme.
Si vous approchez du civil en situation « irrégulière », les droits de l’homme sont distordus et progressivement rendu inaudibles, le militaire vous menace de son arme. Au contraire si vous allez vers le militaire celui ci aura une attitude bienveillante mais le civil semblera délaissé, démuni …

Installation créée dans le cadre du projet riskchange.eu

Page wiki

Lire la suite

Fenshu - hopper

Hopper

Hopper est un album de Fenshu sorti en 2019 mariant diverses techniques sonore pour créer ambiances cinématographiques et rythmes IDM.

Cet album est en libre téléchargement ici : https://fenshu.bandcamp.com/album/hopper

Lire la suite

Déchets portuaires

L’association Laissez Passer, installée dans l’enceinte du port autonome de Marseille, a pour objectif la valorisation des déchets portuaires recyclables par la création d’espace, de modules scénographiques et projets d’aménagement intégrant le métal, le bois, la fibre de verre, les amarres …

Obsolescence industrielle & rétro-ingénierie
En connexion avec des entreprises du port, Laissez Passer récupère les “matériaux déclassés”, à partir desquels ils produisent leur création. Mis au rebut dans le cadre de la gestion des risques industriels,  potentiellement de ressources de grande valeur inspirant de nombreux usages.
Servo-moteurs, steppers, émetteurs-récepteurs, alimentations de puissance, chassis, courroies, roulements et mécanismes robustes et de précision en tous genres et toutes dimensions… ce matériel présente à première vue beaucoup d’intérêt, mais il est difficile d’en évaluer le potentiel et la capacité à le réemployer en l’absence de documentation et/ou de référence utile, des compétences nécessaires à la lecture de ces technologies, fonctionnalités, composants multiples.

Problématique
Comment arriver a travailler ensemble, produire un cycle vertueux, associant les compétences, les personnes intéressées, l’espace, et les moyens de travailler à partir de ces matériaux.
Réemployer ces pièces ultra manufacturées rendues obsolètes dans leur environnement bien qu’en quasi parfait état.
S’inspirer de l’existant, réinventer des fonctions, des usages, tout en réduisant nos commandes de composants électroniques en puisant dans les organes de ces précieux et encombrants ovnis [objets vacants non identifiés].

Un premier atelier pourrait consister en une phase pédagogique de désassemblage, d’inventaire, réflexion sur la gestion et l’usage de ce stock dans les projets en cours et à venir.

 

Visite photographique

 

Lire la suite