Liste de liens en vracs.

A affiner, se positionner par rapport à :

  • Rapport Fourgous : Où certaines parties sont flippantes et où d'autres sont des idées que nous avons inconsciemment reprises dans notre texte…
  • “Socle commun de connaissances et de compétences”
  • “économie de la connaissance”, “capitalisme cognitif”
  • “Education et formation tout au long de la vie”
  • * vision utilitariste de l'école * : matières scientifiques supérieurs aux matières littéraires, histoires, etc. Compétences pour préparer un être un bon salarié bien docile, de futurs consommateurs
  • Rôle du professeur, de l'enseignant ? autorité, Simple médiateur, guide dans l'océan technologique ? = horrible vision qui peut être validée par les politiques.
  • Apprendre à apprendre : tarte à la crème ou * adaptation forcée * des individus au monde marchand
  • Contre la * destruction de l'attention * , socle de toute civilité (ars industrialis). Comment s'ancrer dans ce mouvement ? Un cours doit-il devenir un “show” pour capter l'attention des élèves ? Problèmes cognitifs (zapper, faire plusieurs choses en même temps mais mal).
  • Promouvoir la lenteur, la réflexion, l'introspection, une attention qui permette d'élaborer, explorer des idées en profondeur, dans un temps non soumis à l'urgence économique et à une vision court-termiste catastrophique ?
  • Rôle des techniques. place de l'ordinateur, des écrans, de l'industrie de loisirs. Préparons-nous de simples futurs consommateurs de gadgets ?… Utiliser des outils dont les jeunes seraient familiers pour lutter contre l'échec scolaire ?
  • Où est la place à l'émancipation ?
  • jusqu'où utiliser la prothèse de l'informatique
  • éducation devient marchandise
  • “culture jeune” inventée pour la consommation ?
  • enseigner histoire, contexte, medias
  • homme = objet

QQ textes :

  • Ce qui est nouveau à partir des années 1940/1950 est l’introduction, en liaison avec l’importance pour l’industrie du Bureau des Méthodes qui introduit la DPO (Direction Par Objectifs) de la Pédagogie par Objectifs17 (PPO)18 , de l’Army Method pour l’apprentissage des langues, du behaviorisme de Skinner19. La connaissance est entièrement décomposée en éléments simples organisés à l’intérieur d’une progression20 , elle ne vise pas à un contenu de connaissance mais simplement à la réalisation d’objectifs, de stricts «savoir faire» ou de «compétences» qui sont la négation à la fois de la compréhension théorique et même de ce que l’on appelait autrefois «l’intelligence artisanale de l’homme»21 . Il s’agit, avant la lettre, d’un enseignement informatisé. Plus tard, l’influence du structuralisme ne facilitera pas le «retour au sens»22 * . (http://www.sauv.net/nticd.htm)

Constructionism is a theory of learning and education and is based on two different senses of “construction.” First, constructionsim is grounded in the idea that people learn by actively constructing new knowledge rather than by having information “poured” into their heads. Secondly, constructionism asserts that people learn with particular effectiveness when they are engaged in constructing personally meaningful artifacts (such as computer programs, animations, or robots).

Liens en vracs

>plan_d_action_de_formation_des_enseignants_autour_des_arts_numeriques

Massive Open Online Courses

Logiciels