Techniques de moulage

Avec l'aide de Benjamin Blaquart et de Sam T. Buschhorn. Petit cours donné le mercredi 18 mars 2015 au LFO.

Exemples de réalisation

Pièces artistiques de Benjamin Blaquart.

img_6316.jpg

Ressources

Principe

#1 : Moulage et tirage

Il faut distinguer deux étapes : le moulage de la forme originale et le tirage (reproduction). Le nombre de tirage, la finesse, la complexité de l'objet vont nous orienter vers tel choix de matières. Par exemple, le silicone permet de réaliser des moulages assez fins.

#2 : Utilisations

Il y a deux utilisations principales :

  • Couler : mouler les parois d'une forme, puis détacher le moule et le couler si besoin avec du plâtre, du béton, … (production en série possible puisque production d'un moule)
  • Stratifier : agir directement sur la forme (série unique) ou sur les parois du moule.

#3 : Méthode

  • On crée un objet (le positif) avec du plâtre, de la mousse, du siporex, du bois, de la plastilline, etc., ou on se base sur un objet disponible
  • On crée un moule de cet objet. La matière utilisée pour mouler les contours de l'objet doit pouvoir se détacher : soit la matière en elle-même est assez souple pour se détacher comme le silicone, l'alginate ou la plastilline, soit il faut ajouter une substance entre pour détacher la forme du moule (vaseline, cire de démoulage, … ).
  • On assemble le moule pour pouvoir réaliser le tirage, coulé (objet plein) ou moulé (objet creux)

Matériel et précautions

Attention, certaines substances ne peuvent être combinées ensemble : résine polyester + mousse polystyrène.

  • Espace aéré
  • Masque à cartouches A2 (dure une bonne semaine)
  • Gant en latex
  • Temps de séchage : dépend de la matière (environ 8h - 24h pour du silicone ou epoxy)
  • Substances :
  • Additif : charge aérosil pour résine destinée à couler, pour pouvoir l'utiliser pour stratifier.
  • Acétone
  • Pinceaux
  • Cire de démoulage, vaseline
  • Gobelet souple
  • Eprouvettes
  • Balance électronique
  • Plastilline
  • Silicone, Alginate, Plâtre synthétique, filasse, …
  • Résine + catalyseur + Mat de verre (fibre de verre), …

Pas de réponse.

Pratique #1: silicone

  1. Fabriquer un contenant en bois pour figer le silicone qui puisse se démonter
  2. Appliquer le silicone (silicone peau sur un humain)
  3. Attendre
  4. Couler le plâtre (il va permettre de garder la forme au silicone quand on le remplit de plâtre) ou autre pour fabrique la pièce
  5. Ou bien appliquer de la résine sur la paroi

Alginate

Pratique #2 : résine

  1. Fabriquer sa forme avec une matière compatible : polystyrène pour résine acrylique. Le catalyseur chauffe la résine et peut agir et déteriorer l'objet.
  2. On peut tailler la forme avec du fil chaud
  3. On prépare l'espace, on met le masque
  4. On prépare la résine en respectant le dosage indiqué, par exemple 1/3 catalyseur pour 2/3 de résine.
  5. On applique des couches d'expoy ou résine acrylique ou résine polyester avec de la fibre de verre
  6. Autant de couches que nécessaire, attente de séchage
  7. Deux options : soit le rendu n'est pas utile, car il sert à refaire une forme, soit c'est un objet unique et on ponce+enduit de vernis
  8. Pour une forme à reproduire, on utiliser les parois du moule créé.

Les différentes résines

  • Résine Epoxy + catalyseur. Marche bien avec de la mousse polystyrène. Transparent, toxique, anti-UV
  • Résine Polyester dont Gel Coat : transparent ou autres coloris, vernis anti-UV existe, ajout de vernis possible
  • Résine Polyuréthane : opaque, rapide à sécher. Deux composants à mélanger.
  • Résine Acrylique : pas toxique, pas catalyseur, opaque, pas cher, pas résistant., poreux