Plateforme d'échanges locaux

Description

Vers une “Société des ateliers et de producteurs” :

  • Critique de l'économie dématérialisée, de l'économie de la connaissance, de l'employabilité, de la fausse course contre le chômage, …
  • Vers des licences matériel libre, Peer Production Licence (voir common based peer production) ?
  • Élargir les savoirs-faire des fablabs (biologie, chimie, mécanique, électronique, web, données, …)
  • Élargir nos capacités de production (réseaux de machines disponibles, grosses machines)
  • Élargir nos capacités d'apprentissage (lisibilité des ateliers, cours de la région, régularité par thématiques)
  • Élargir nos liens avec la société (maillage, diversité des acteurs, ateliers, artisans, indépendants, institutions, régularité)
  • Produire des savoirs, des outils, des objets
  • Connaissances des circuits courts, de cycles de vie des matériaux (extraction, transformation, transport, …)

Idées

  • ressourceries …

Inscrire le fablab dans le tissu local, citoyen, alternatif, populaire, créatif, écologique. S'attaquer à des thèmes du quotidien. Plus de liens avec les ateliers solidaires, ateliers mutualisés, artisans, agriculteurs, architectes, designers, enseignants, hackers, … ?

  • Construire une expérience alternative (besoins, monnaies). Modèle économique alternatif. Quid French Tech ? Living Labs ?
  • Espaces auto-gérés : apprenant/maîtres, former des personnes relais/ressources (faire tourner tous les 6 mois)
  • Difficulté : artisanat et open source ?
  • Difficulté : échanges réciproques, quelle valeur ?

En ce moment