Journée Fablabs PACA #2

L'équipe du LFO a co-organisé un festival Arts et Culture Numérique autour de la thématique “Machines” à la Friche la Belle de Mai à Marseille les 20, 21 et 22 novembre 2015. Trois jours jalonnés d’installations, de performances, de plateaux radio, de concerts, d’ateliers de rencontres et un temps fort le week-end dans lequel nous avons investis un bel espace d'exposition (Tour Panorama R2), l'occasion de promouvoir les usages et utilisateurs du Fablab.

Dans cette perspective et à la suite de la première journée du 9 mars 2015, nous avons proposé une seconde journée de rencontre entre Fablabs afin d'aborder l'actualité du mouvement et son développement. Étaient réunies des personnes de la région et d'ailleurs, actives dans les milieux des hackerspaces et fablabs pour faire un instantané de la situation du réseau, permettre à chacun de mieux saisir les enjeux et valeurs de ces nouveaux lieux d'émancipation.

La rencontre s'est tenue le vendredi 20 novembre de 9h à 18h. Pour préparer cette journée, nous avons proposé ce magnifique questionnaire : quels sont vos activités, votre fonctionnement, vos envies et projets à partager ?

Participants

Merci aux 18 structures et 22 personnes présentes :

Et sur le formulaire :

  • Petits Débrouillards (Manosque)
  • Fablab Centrale Marseille (Marseille)
  • Laboratoire Social du Numérique (Grasse)
  • Olivier Gendrin (Association des Fablabs Français)

État des lieux

Pendant la matinée, nous avons échangé sur les actualités du réseau des fablabs et sur les envies et projets des participants.

Association Française des Fablabs

Beaucoup d'interrogations et de perplexité ont été exprimées sur la tentative de créer une Association Française des Fablabs. L'idée a pris corps lors du fablab festival à Toulouse (5-8 mai 2015), puis le document présentant les statuts a été rédigé de façon collective via Internet et lors des rencontres des 10-11 novembre 2015 à Paris.

Malgré les réserves, nous saluons ce long travail de discussion et de consensus. Le texte en l'état semble promouvoir les même valeurs que dans nos Fablabs. Nous espérons que cela puisse permettre de faire avancer des chantiers entre Fablabs qui nous semblent prioritaires : plateforme Web pour Fablab, flux RSS, cartes des territoires, documentation, machines open source et écologiques, …

Sites et outils pour les Fablabs

Les sites des fablabs peinent à être clairs, surtout dans leur dynamique collective, et les outils de discussions et d'échanges bien que nécessaires, ont encore trop d'inconvénients.

  • Listes de diffusion. Il semble en existé trois : fablab-fr@lists.imaginationforpeople.org (fablabs francophones), fablabfrance@lists.imaginationforpeople.org (fablabs de France …) et interfabs@interfabs.fr. Pour l'international, des échanges se font via fabfoundation.org et via les cours de la fabackademy. Bien que très utiles et nécessaires pour discuter avec des Fablabs que nous ne connaissons pas, les échanges sont trop nombreux et le fait d'avoir trois listes fait que pour être sûr d'atteindre le plus de monde possible, les messages sont dupliqués… En l'état, peu de personnes semblent avoir le temps et la patience de lire ces discussions. Peut-être qu'une seule liste et une certaine discipline permettrait de pouvoir en faire un outil utile. De plus, il semble y avoir un souci de pérennisation des listes imaginationforpeople.
  • Forum. Forum actif et simple d'utilisation : forum.fablab.fr. C'est peut-être la méthode la plus cohérente pour les discussions.
  • Flux RSS. L'idée est de pouvoir agréger sur un site portail encore à définir les flux RSS des sites des Fablabs, avec la possibilité d'une recherche par critère (géographique, type de lieu, domaines, licences, auteurs, dates, …). C'est l'outil qui semble le plus réaliste à développer car la technique RSS est bien connue, et le plus souhaitable car chaque site gère ses données et que le site centralisateur ne contient qu'une adresse Web et non les données. Cependant, un gros travail reste à faire pour développer des plugins qui formatent de manière homogène les articles de Wikimedia et de Dokuwiki, les moteurs de Wiki les plus utilisés. Tentatives d'agrégation de flux RSS encore non satisfaisantes : planet.fablab.fr et reso-nance.org/rss.
  • Cartographie des fablabs. Une carte pourrait être un moyen efficace de trouver un Fablab. Le problème c'est qu'il existe plusieurs cartes et que toutes n'ont pas les mêmes données. Pour nous, en France, la carte de Makery semble la plus à jour. À noter aussi la liste du wiki.fablab dans lequel il suffit d'ajouter une ligne. Les cartes internationales ne sont pas à jour concernant les fablabs français, voire leur inscriptions à la liste sont totalement obscures : fablabs.io, fabfoundation.org. Pour être sûr de promouvoir un de ces services, il faudra pouvoir être sûr de la transparence des données, de l'inscription et du stockage de celles-ci sur un serveur indépendant que chacun pourrait utilisé. Les enjeux de publicité et de visibilité freinent l'adoption d'un outil qui pourrait être simple et efficace encore une fois… En ce sens, la communauté hackerspaces semble beaucoup mieux organisée, dû à un mouvement moins sujet aux effets de mode que celui des fablabs sans doute.

  • Cartographie des territoires (et de leurs richesses). Dans un souci d'inscrire le mouvement fablabs dans le territoire, de lier davantage avec d'autres associations, entreprises, collectivités, artisans, indépendants et ce dans tous les domaines de la vie courante, plusieurs initiatives ont été évoquées : territoire-collectif (PACA), bastamag (France), imagination.social (France), alpesvertes (Alpes Maritimes), aaar.fr (région Centre). L'échelle de la Région semble être un bon terrain pour explorer ou renforcer un circuit alternatif de production/consommation/échanges et se passer du cercle emploi/consommation/monnaie. La difficulté réside néanmoins dans les critères des filtres, leurs nombres et leurs lisibilité.

Autres actualités

Groupes de discussions

L'après-midi, après une présentation du Hackerspace de Catane, nous nous sommes répartis en cinq groupes pour avancer sur certaines thématiques.

Modèle économique et structuration

Il semble y avoir autant de Fablabs que de types de structures ou de modèles économiques (subventions, privés, auto-financés, mixtes, …) On peut tout de même noter la tendance de mutation des structures de médiation numérique qui sont passés d'Espaces Cultures Multimédia (ECM) en Espace Public Numérique (EPN), puis qui veulent maintenant se transformer en *labs.

Pad du groupe

Valeur des échanges

Il serait intéressant pour les Fablabs d'expérimenter éventuellement l'usage des monnaies locales (complémentaires et fondantes) et des Systèmes d'Échanges Locaux (S.E.L) qui mettent en place des échanges par unité d'heures et qui veulent garantir la réciprocité.

Pad du groupe

Expériences en ce moment : Écrou (Aix-en-Provence), blockchain/bitcoin, noyauXchange, …

Formations et évaluation

Besoins de transversalité des compétences entre l'éducation nationale et les autres lieux d'apprentissage comme les Fablabs. Besoins aussi pour les Fablabs de mettre en place des systèmes pour autonomiser les utilisateurs à travers la mise en avant de personnes relais qui pourraient tourner tous les 6 mois.

Pad du groupe

Expériences en ce moment : Portrait Karmique, Atelier numérique de l'École Boulle

Équipements des Fablabs

Comment équiper un Fablab ? Quels retours d'expériences ? Quelles matières ? Avec une attention particulière pour les outils open source et les matériaux les moins nocifs pour l'homme et l'environnement.

Une démarche intéressante pour les Fablabs serait de récupérer et de nettoyer des matières premières ou essayer que leur fabrication soit la moins nocive possible, et de moderniser des machines (nettoyer la mécanique et changer l'électronique par exemple). On voit bien qu'un circuit pourrait se mettre en place n'importe où concernant la fabrication de meubles : récupération de bois, nettoyage, usinage selon des plans open source pour une somme d'argent très modeste.

Une attention particulière devrait être portée sur les expériences de recyclage des filaments d'imprimantes 3D et sur une méthode de remplissage à deux têtes d'extrusion : une buse fine avec un filament neuf pour les contours et une buse plus grosse avec un filament recyclé pour le remplissage serait à expérimenter.

Des matériaux à explorer : des plastiques faits avec du bambou, des plaques faites avec des algues, …

Ressources : Équipement d'un Fablab et Liste de fournisseurs

Documentation

Comment documenter et trouver le temps de le faire ? Ontologie, droit d’auteurs, …

Pad du groupe

Projets

Quelques projets des participants :

  • Reso-nance Numérique / Plateforme d'échanges locaux : pour développer une société de producteurs alternative
  • Reso-nance Numérique / Plateforme LFO : Plateforme Web pour fablab mêlant documentation, wiki, outils formulaires/contact, rss, agenda, décentralisée, serveur indépendant, utilisation des machines, personnes ressources/besoins, inscription d'ateliers, demandes d'ateliers, commandes groupées, …
  • Reso-nance Numérique / Plugin DokuWiki pour structurer les pages et exporter le flux RSS
  • Reso-nance Numérique / La Malinette : retours, développements, documentation, …
  • Reso-nance Numérique et BrutPop / BrutBox : idem
  • Reso-nance Numérique / Développement d'un outil de formulaires en php pour se passer de Google Form et contrôler nos données
  • Reso-nance Numérique / Chimères Orchestra : lutherie expérimentale et fabrication
  • 8fablab / Aker
  • La Charbonnerie / Projet de voile libre. Voir aussi makertour et projet de coque de bateau en noix…
  • La Charbonnerie / Impression 3D DLP/SLA en résine biosourcée (Charbonnerie). Voir aussi Felfil Evo (open source filament extruder) + Imprimante 3d recyclée
  • La Charbonnerie / Un projet de découpeuse laser sans miroirs (Charbonnerie). Voir aussi LaserSaur open source (montage Fablabo)
  • Labomedia / Hackadon
  • Labomedia / licences matériel libres, voir aussi Peer Production Licence (Michel Bauwens)
  • Nicelab / alpesvertes.org
  • Fuvlab / Kart hybride
  • Olivier Gendrin / Entreprise de location/maintenance de matériel. La création d'une entreprise filiale est source de conflit d’intérêt si elle est portée par le RFF ou des personnes impliquées. Donc mauvaise idée car source de problèmes et de conflits, ce projet d'entreprise doit être indépendant du RFF.
  • Fablab Centrale Marseille / Makers Original Challenge les 5, 6 et 7 Février
  • Petits Débrouillards Manosque / Science tour Numérique
  • Association des Fablabs / Gouvernance démocratique : Holocracie