Atelier du parfait inconnu

nom trouvé par Karine Malherbe

Description

Samedi 9 Janvier de 14H à 18h Partie 1 - TRANSISTOR

Utilisateurs des outils de communication via ordinateurs, téléphones mobiles ou cartes à puces, nous laissons des traces sur le réseau, des données informatiques exploitables. Que disent de nous ces données et quels outils sont développés pour conserver une certaine liberté ?

Samedi 16 Janvier de 14H à 18h Partie 2 - LFO

Vous sentez-vous surveillé(e) ? Comment employer des méthodes créatives pour déjouer les excès de la surveillance et se ré-approprier nos libertés ? Venez créer votre kit du parfait inconnu pour se jouer de la surveillance accrue (caméras, fichage, mouchards, etc) et retrouver ainsi certaines libertés, en ligne comme dans le monde réel.

Déroulé

Partie 1 - présentation - sensibilisation - tests de plateformes - création du kit papier

Partie 2 - production d’objets anti-surveillance (LED, électronique, pochette..) pour la fabrication du kit du parfait inconnu

Outils ressources - Partie 1

What the flok ? : une semaine d'expérimentations, d'ateliers, de débats, d'expositions artistiques et de concerts. Se sont réunis des personnes de plusieurs pays, actives dans les milieux des hackerspaces et fablabs, des chercheurs, philosophes, artistes et membres d'organisations non gouvernementales qui réfléchissent aux dérives de nos sociétés et aux alternatives.

  • Données informatiques (formats ouverts, internet, anonymat, données publiques, flux, …)
  • Démocratie industrielle (fablabs, écologie, production, politique et démocratie, …)
  • Connaissances libres (FLOK Society, outils de collaboration, contribution, éducation et numérique, …)

Moteurs de recherche qui respectent votre vie privée

Ces dernières années ont vu se généraliser une concentration des acteurs d’Internet (Youtube appartient à Google, WhatsApp à Facebook, Skype à Microsoft, etc.). Cette centralisation est nuisible, non seulement parce qu’elle freine l’innovation, mais surtout parce qu’elle entraîne une perte de liberté pour les visiteurs. Les utilisateurs de ces services ne contrôlent plus leur vie numérique : leurs comportements sont disséqués en permanence afin de mieux être ciblés par la publicité, et leurs données - pourtant privées (sites visités, mails échangés, vidéos vues, etc.) - peuvent être analysées par des services gouvernementaux.

« Le moteur de recherche qui respecte votre vie privée » Qwant est un moteur de recherche français créé le 16 février 2013 puis lancé en version finale le 4 juillet 2013 qui annonce ne pas traçer ses utilisateurs, pour garantir la vie privée, et qui se veut neutre dans l'affichage des résultats. Après un lancement critiqué, à cause de ses résultats très proches de Bing et Wikipédia, une nouvelle version du moteur est publiée, en avril 2015, accompagnée des encouragements du gouvernement, via Emmanuel Macron. Son originalité réside dans le fait qu'il propose lors d'une même recherche plusieurs types de résultats : sites web classiques, sites marchands, sites d'actualité ou encore réseaux sociaux. Le but de Qwant est d'ailleurs d'afficher « Tout le web sur une seule page Qwant », de proposer « une nouvelle vision du web ». Par ailleurs, à l'instar du moteur de recherche DuckDuckGo, un des objectifs principaux de Qwant est le respect de la vie privée de ses utilisateurs, ce que le site réalise en ne traçant pas ses utilisateurs. https://fr.wikipedia.org/wiki/Qwant

« Le moteur de recherche qui ne vous espionne pas »

DuckDuckGo est un méta-moteur de recherche dont la société éditrice est située à Valley Forge en Pennsylvanie. Il se distingue en utilisant les informations de crowdsourcing provenant d'autres sites (comme Wikipédia) dans le but d'enrichir les résultats traditionnels et d'améliorer la pertinence. Il propose aussi son propre moteur de recherche. DuckDuckGo se place en défenseur de la vie privée sur le Web. Le site affirme ne pas enregistrer les requêtes effectuées et ne permettrait pas à d'autres sites de le faire, s'opposant ainsi au tracking. Il est accessible en HTTPS et favorise l'utilisation d'HTTPS sur les sites vers lesquels il renvoie.

Le moteur de recherche le plus confidentiel au monde Ixquick/Startpage Ces deux sites Internet sont quasiment identiques et fournissent les mêmes excellents résultats de recherche. La seule véritable différence est le nom », déclare Beens. « Que ce soit sur Startpage.com ou Ixquick.com, les internautes peuvent faire des recherches avec la même confiance, sachant que leur confidentialité est protégée. » https://fr.wikipedia.org/wiki/Ixquick https://ixquick.com/fra/press/pr-startpage-announcement.html?hmb=1

Searx est un moteur de recherche libre, disponible sous licence publique générale Affero version 3, ayant pour but de protéger la vie privée de ses utilisateurs3. Plus précisément, il s’agit d’un métamoteur de recherche, inspiré par le projet Seeks4. Contrairement à ce dernier cependant, il ne dispose pas encore de possibilité de retransmettre les meilleurs résultats en pair-à-pair. https://fr.wikipedia.org/wiki/Searx

Seeks est un moteur de recherche libre, disponible sous licence publique générale Affero version 31. Il se présente, entre autres, sous la forme d'un proxy web, qui intercepte les requêtes faites à d'autres moteurs de recherche, les soumet aux moteurs activés dans la configuration, recueille et recoupe les résultats pour ensuite les présenter à l'utilisateur. https://fr.wikipedia.org/wiki/Seeks

YaCy est un moteur de recherche que chacun peut installer pour indexer le web (pages publiques accessibles par internet), pour indexer un intranet ou pour parcourir d'autres données avec une fonction moteur de recherche. YaCy peut être utilisé de façon autonome, mais sa principale force est de pouvoir fonctionner en réseau peer-to-peer, ce qui fait que sa puissance s'accroit avec le nombre d'utilisateurs, qu'il est entièrement acentré (tous les “peers” sont égaux et il n'y a pas un organisme administratif central) et qu'il n'est pas censurable et ne stocke pas le comportement des utilisateurs. https://fr.wikipedia.org/wiki/YaCy

Tor Browser Tor Browser est un navigateur web basé sur Mozilla Firefox ESR, destiné à naviguer sur le réseau d'anonymisation Tor. Il permet d'accéder au réseau Tor et Internet de manière techniquement sécurisée parce qu'il bloque par défaut les extensions telles que Flash, et Java. De plus, il permet, grâce à une extension intégrée nommée HTTPS Everywhere, de privilégier les connexions sécurisées au moyen du protocole HTTPS. Il inclut également un plugin destiné à bloquer les programmes JavaScript de façon sélective. Il est intégré en tant que navigateur web par défaut dans Tails.

Système d'exploitation live

Tails Tails est un système d'exploitation live, que vous pouvez démarrer, sur quasiment n'importe quel ordinateur, depuis un DVD, une clé USB, ou une carte SD. Son but est de préserver votre vie privée et votre anonymat, et de vous aider à :

utiliser Internet de manière anonyme et contourner la censure ; toutes les connexions sortantes vers Internet sont obligées de passer par le réseau Tor ; ne pas laisser de traces sur l'ordinateur que vous utilisez sauf si vous le demandez explicitement ; utiliser des outils de cryptographie reconnus pour chiffrer vos fichiers, emails et messagerie instantanée.

Marché des données personnelles

Yoogle

Un jeu en ligne, miniature du Web 2.0, vous permettant d'en découvrir les coulisses en jouant tour-à-tour le rôle des différents acteurs du marché des données personnelles et de participer aux manœuvres des uns et des autres.

Guide d'autodéfense numérique

Un objet pour permettre à tout un chacun de comprendre quels sont les risques et les limites associés à l'utilisation d'Internet [et] de se donner les moyens de faire des choix éclairés quant à nos usages de l'Internet.

Carte des caméras

Projet de cartographie collaborative qui recense les caméras de surveillances.

Dans les rues, dans les transports en commun, devant les commerces et les écoles… Les caméras se multiplient ! La vidéo-surveillance enregistre nos faits et gestes au quotidien, alors que les dispositifs de contrôle ne cessent de s’intensifier et de se perfectionner. Dans ce contexte, “Sous-surveillance.net” propose un outil de lutte. Ce projet permet à chaque ville de se doter facilement d’un site local de cartographie des caméras, publiques comme privées, qui filment l’espace public.

Cette cartographie est participative, collaborative et accessible au plus grand nombre. Elle permet de rendre visible la prolifération des caméras tout en collectant un maximum d’informations les concernant. Dès maintenant, chacun et chacune peut s’approprier le site, lutter, agir, participer, partager ses idées, informer, consulter la revue de presse et se réapproprier l’espace urbain !

Marseille: Des yeux partout dans la ville avec les caméras de surveillance Article sur l'évolution de la surveillance à Marseille (CSU, caméra de surveillance, reconnaissance faciale…)

Kit du parfait inconnu - Partie 2

Reconnaissance faciale

Article rappelant les techniques, principes, applications et enjeux de ces techniques.

Article sur les recherches pour un logiciel de reconnaissance faciale sur Facebook (pas encore utilisé apparemment).

Article recensant quelques projets d'artistes autour de cela.

Tutos de camouflage !

Un autre projet artistique de masque pixelisé.

Des lunettes qui perturbent la reconnaissance faciale.

Collectif d'artistes indépendants.

Projet art et hack pour déjouer la surveillance généralisée…le site de l'artiste

Vous vous sentez observés ? Comment se déconnecter de ces enregistrements permanents ? Choisir à quel moment nous voulons être filmés est un droit ! Que ce soit dans les transports, la rue, les magasins, nous le sommes en permanence.

Led infrarouge

Les diodes/led infrarouge permettent, dans une certaine mesure, l’anonymat face aux caméras de surveillance. La lumière infrarouge dégagée est invisible à l’oeil nu, mais elle éblouit les caméras de surveillance et rend son porteur anonyme.

Matériaux

Un kit citoyen anti-surveillance

Le porte-cartes

Le porte-carte vise à rendre illisibles les cartes à puces RFID tant qu’elles y sont insérées. En effet, les puces RFID contiennent souvent des informations personnelles et elles commencent à être présentes sur de nombreux supports comme les cartes de transport, les passeports, les cartes étudiantes, les livres, et même les cartes bancaires. Leur intérêt est qu’elles peuvent être lues depuis des bornes à distance sans aucune activation depuis la carte. Le porte-cartes silencieux permet ainsi au citoyen de choisir à quel moment il veut que sa carte soit lue.

Matériaux

  • scotch aluminium ou cuivre
  • plusieurs couche d'aluminium

Le porte-cartes url du parfait inconnu

Le porte carte vise à rendre illisibles notre historique sur le web pour les avoir toujours à porté de main

à télécharger

Kit du parfait inconnu

Articles sur l'anonymat

L'anonymat, la personne et le personnage

Article d'un anthropologue et sociologue sensible aux pratiques numériques et au libre (web, GNU…).